Pourquoi faire un bilan ?

Véritable outil thérapeutique, le bilan concentre en quelques séances l’essentiel du fonctionnement d’un individu.  Parfois outil d’évaluation sur lequel on s’appuie pour justifier un changement de classe, le bilan psychologique est également proposé lorsque le sujet se retrouve dans une impasse.

 

Difficultés scolaires, comportement délicat à comprendre par l’entourage ou hésitation sur une orientation scolaire, ces situations soulignent que le patient est confronté à un conflit qu’il ne peut résoudre autrement  que par des symptômes qui s’opèrent à son propre détriment. C’est alors qu’un bilan peut-être proposé, afin que le patient (autant que son entourage proche) s’approprie son fonctionnement, comprenne quelles sont ses forces mais aussi ses points de fragilité, et surtout quelle place le symptôme vient prendre dans l’économie familiale.

 

Photographie ponctuelle, le bilan ne présage pas du devenir du patient, mais renseigne sur sa construction interne et sur les enjeux qui sont les siens à un moment donné, il est aussi l’occasion de détecter d’éventuelles failles plus graves. L’analyse qualitative permet au patient autant qu’à ses parents de se rassurer sur les capacités cognitives  et de saisir ce qui se joue à travers les difficultés rencontrées. Il permet toujours de rebondir et doit offrir une ouverture. Un bilan psychologique est également la base d’une réflexion partagée sur la place de chacun au sein de la configuration parents-enfant.

 

Menant parfois à la mise en place d’un suivi thérapeutique, le bilan enclenche toujours une modification féconde pour le patient, ne serait-ce que par le nouveau regard qu’il posera sur lui-même à l’issue de ce travail.

 

Fondé sur des tests psychométriques (échelles de Wechsler, KABC…) le bilan  permet d’évaluer avec précision le niveau cognitif du sujet. Les épreuves projectives renseignent sur la personnalité, elles ne seront proposées que si elles apparaissent réellement nécessaires à la compréhension du fonctionnement. Pour comprendre comment le patient fonctionne, et pourquoi -dans certains cas- son fonctionnement habituel ne parvient pas à répondre à la demande extérieure. Le bilan devient une aide très efficace : 

  • pour se rassurer sur son fonctionnement intellectuel et cognitif,
  • pour détecter une vraie difficulté, 
  • pour comprendre un paradoxe entre moyens intellectuels et réussite scolaire,
  • pour aider à choisir sa voie,
  • pour étayer un dossier un peu fragile ou aider à prendre une décision (saut de classe, orientation)

 

Trois types de bilans vous sont proposés :

Tarif

De 450€ à 650 € selon le type de bilan (épreuves de niveau ou bilan de personnalité). Quelle que soit la formule, le bilan est constitué d’un entretien préalable, des séances de passation, puis d’un entretien d’analyse des résultats, à l’issue duquel un compte-rendu écrit détaillé sera envoyé au patient.